Végétation , Faune et Ornithologie


La végétation

En fonction du sol, de l'altitude et de la pente, la strate arbustive des savanes est dominée par Hymenocardia acida, Annona arenaria, Ochna gilletii, Syzygium guineense, Bridelia ferruginea, Vitex spp. et la strate herbacée par Loudetia spp., Panicum spp., Landolphia spp., Trachypogon thollonii, Ctenium newtonii, Hypparrhenia spp.
Cliquez pour agrandir l'imageLa forêt à Parinari excelsa constitue le stade forestier climacique des plateaux Batéké. Sa dégradation conduirait à l'apparition de forêt à Dialium polyanthum puis à Milletia laurentti et Piptademiastrum africana et enfin a Pentaclethra eetveldeana. La dégradation de cette forêt climacique s'accompagne d'une diminution de la quantité de matière organique en surface du sol, ce qui est à l'origine de la fragilité de l'écosystème des Plateaux Batéké. On distingue également des forêts ripicoles colonisatrices à Alchornea cordifolia ou à Ancistrophyllum secundiflorum, des forêts ripicoles à Uapaca heudelotii et Irvingia smithii, des forêts marécageuses à Mytragyna stipulosa, des raphiales et des forêts inondables à Eristomadelphus exsul (Moutsamboté, 1998 ; Makany, 1976).

La Faune Mammalienne

Deux inventaires mammaliens ont été réalisés en 1998 et 2006 par la Wildlife Conservation Society, en partenariat respectivement avec le Global Environment Facility (GEF-Congo) et la Fondation John Aspinall (Ikoli et al., 1998 ; Downer, 1998 ; Nganga et al., 2007). Les informations présentées dans ce document en sont tirées.
Liste des principaux mammifères de la Réserve Naturelle de….pdf
Cliquez pour agrandir l'imageLors de sa création, la Réserve de la Léfini possédait une faune diversifiée et abondante. Certaines espèces animales affectionnent particulièrement la savane : le chacal à flancs rayés (Canis adustus), le céphalophe de Grimm (Sylvicapra grimmia), l'oryctérope (Orycteropus afer), le vervet (Cercopithecus aethiops pygerythrus). D'autres espèces animales attachées au milieu des savanes tel le cobe des roseaux (Redunca arundinum) et le lion (Panthera leo) auraient disparu, alors que le serval (Felis serval) n'est observé qu'occasionnellement. Les autres mammifères sont davantage forestiers ou mixtes et sont donc plus habituels dans le reste du pays. Le Tableau (téléchargeable) reprend le cortège mammalien de la Réserve Naturelle de Gorilles de Lésio-Louna et du Sud-ouest de la Réserve de Faune de la Léfini.

Étude des oiseaux dans la réserve de la Léfini

Cliquez pour agrandir l'image
Entre 2002 et 2007, un total de 257 espèces a été enregistré. 69 d'entre elles peuvent compléter la liste des 240 espèces établie par Dowsett-Lemaire (1997), à laquelle s'ajoutent deux espèces supplémentaires données par Bailey et al. (1996), ce qui représente un total de 311 espèces enregistrées pour les Réserves de Léfini et Lésio-Louna. Quatre espèces sont rapportées pour la première fois au Congo (Barbican du Miombo, Petit Barbu à front jaune, Barbican de Sladen et Aigle martial).

Avant de télécharger le rapport en format PDF ci-dessous, vous pouvez obtenir quelques détails spécifiques en cliquant sur le liens  Ornithologie
Les oiseaux de la reserve naturelle des gorilles de Lefini
I Presentation du Gorille I Presse I Objectifs et Résultats I Réintroduction I Actions communautaires I Sensibilisation I Biodiversité I Biodiversité2 I Biodiversité3 I Biodiversité4 I Ornithologie I Surveillance et Monitoring I Album bébés I Eco-tourisme I Visiteurs I Paysages I Financements I Albums A I Téléchargements I Liens I Nous contacter I FAQs I Conférence CCF I Conference CCF video I The ASPINALL FOUNDATION I Contact ** I
Climatologie et Hydrographie
Géologie et Pédologie
Accueil
Végétation et Faune
Ornitologie

Les oiseaux des Réserves Lesio-Louna et Lefini : une analyse préliminaire

Cliquez pour agrandir l'image
Ce rapport constitue une première tentative pour regrouper toutes les informations connues
concernant l'avifaune des Réserves Lesio-Louna et Lefini, situées à environ 140 km au nord de
Brazzaville dans la région des Plateaux Bateke en République du Congo. Entre 2002 et 2007, un
total de 257 espèces a été enregistré. 69 d'entre elles peuvent compléter la liste de 240 espèces
établie par Dowsett-Lemaire (1997), à laquelle s'ajoutent deux espèces supplémentaires données
par Bailey et al. (1996), ce qui représente un total de 311 espèces enregistrées pour les deux
réserves (voir Appendix 7). Quatre espèces sont rapportées pour la première fois au Congo
(Barbican du Miombo, Petit Barbu à front jaune, Barbican de Sladen et Aigle martial).
PLL_bird_prelim_report 2007.pdf
Cliquez pour agrandir l'image

Télécharger le Rapport monitoring 2005-2006

Monitoring-2006 BLACK.pdf


Copyright (C) PPG 2008. Tous droits réservés.Par Berthin MBANGUI Tel.+242 587 99 99  Contact